Connectez-vous pour obtenir un rabais de 250$ applicable seulement au financement à l’achat à taux régulier
Rétablissement de crédit vous êtes approuvé
Let's us know your reviewGoogle Review
N'attendez plus et prenez rendez-vous au service

Quick access

Connectez-vous pour obtenir un rabais de 250$ applicable seulement au financement à l’achat à taux régulier
2960 rue Sherbrooke, Magog, Québec, J1X 4G4
1 888 362-4779

Télécopieur : 819-847-3234

À propos de Kia de Magog

Appelez-nous

1 888 362-4779

Le mot des directeurs

«On ne devient pas numéro 1 tout seul» Voici la philosophie du succès de Philippe Marcotte, Directeur Général et copropriétaire de Mazda Sherbrooke, Kia de Magog et Mazda Magog.

C’est avec persévérance, travail soutenu et de solides équipes qu'il sut démontrer son remarquable leadership. Philippe Marcotte a utilisé de l’imagination et beaucoup de créativité pour reconstruire une nouvelle concession sur les cendres de l’ancien Beaucage Chevrolet. Aujourd’hui, Mazda Sherbrooke, Kia de Magog et Mazda de Magog sont des concessions en pleine expansion au niveau des ventes de voitures.

À 24 ans, Philippe se lança dans l’aventure d’une vie... Le monde automobile. C’était très loin de ce qu’il faisait auparavant, c'est-à-dire, guide de chasse et pêche dans le Nord québécois. Entre deux voyages de chasse, il visite son cousin à Sherbrooke. Là, le destin y met son grain de sel et l'aventure commence.

« Je n’ai jamais pensé me retrouver dans le domaine automobile. Je n’étais plus heureux dans l’emploi que j’occupais à Sherbrooke et j'ai rencontré le propriétaire de l’ancien Beaucage Chevrolet et c’est là que j’ai fait mes débuts. Le risque était gros mais en valait la chandelle. Avec un nouveau-né, Philippe change sa vie pour devenir représentant automobile. Il connut un grand succès dès la première semaine.

« J’ai monté les échelons un à un avec acharnement. » Afin d’accéder au poste de Directeur général, Daniel Beaucage l’envoie suivre une formation en gestion automobile à Washington. Quand on parle de travail soutenu, un mois avant de commencer cette formation, Philippe n’a aucune base en comptabilité et … en anglais. Quand le cours commence, il maîtrise déjà les concepts de base de la comptabilité et est assez à l’aise dans la langue de Shakespeare pour tout comprendre. La métamorphose se conclut quand la franchise Chevrolet ferme due à la grande restructuration de General Motors et devient Mazda Sherbrooke. Philippe Marcotte n’est plus que directeur général, il devient copropriétaire des deux concessions Kia du Groupe Beaucage à Magog et Sherbrooke ainsi que du concessionnaire Mazda de Magog.

«Quand les gens viennent chez Kia de Magog, chez Mazda Sherbrooke ou chez Mazda de Magog, ils viennent chez moi et c’est moi qu’ils rencontrent à travers mes équipes. Je choisis mes gens pour leurs valeurs et les compétences. Je veux qu’on ait du plaisir ensemble et que la réussite soit un effort d’équipe. Mon objectif est que nous soyons une famille, une entreprise, un tout. »

Philippe Marcotte

Copropriétaire


Directeur général

Originaire de l'Abitibi, André Sinclair est né au coeur du monde quotidien de l'automobile : la station-service de son père. Le garage a été le décor des étés de sa jeunesse. Il y a fait ses premiers pleins à 10 ans et son premier changement d'huile à 14 ans. Après son cours de mécanique et quelques années dans le milieu, il s'est rendu compte qu'il n'était pas vraiment heureux sous un capot ou même à servir la clientèle au service des pièces. Le chemin de sa passion et de son ambition passait par le service à la clientèle.

Aujourd'hui à la tête de Mazda Sherbrooke et Mazda Magog, à titre de directeur général, et de Kia Magog, André Sinclair dirige ses concessions comme un directeur général au hockey. Il s'assure que l'ensemble des départements forme une équipe soudée pour faire progresser l'ensemble des services et la compagnie. «Je n'ai pas l'impression d'être arrivé. Je suis content de ce que j'ai réalisé mais je veux aller plus loin. Ça ne veut pas dire en avoir plus mais être le meilleur dans ce que je fais. Être encore plus proche de mon monde, de mes clients. Développer mes équipes pour que tous sentent qu'ils font partie de quelque chose de concret qui ressemble plus à un esprit de famille qu'à une entreprise.»

La preuve? André Sinclair a su s'entourer de gens solides pour gérer les ventes, le service et les pièces. Les directeurs ont encore le goût de le suivre après toutes ces années de collaboration. Dans ses fonctions de chef d'entreprise André Sinclair a réuni autour de lui des talents pour avoir à moins contrôler et plus influencer. Il a une grande fierté de savoir qu'ils vont faire ce qu'il y a à faire pour que tout roule au meilleur de leurs talents et connaissances pour satisfaire les clients. «En fait, c'est aussi bien, en fait mieux fait que si c'était moi qui le faisais par département. Comme je les ai choisis, je les laisse avoir le contrôle de leur équipe. Je m'en mêle le moins possible. De cette manière, le taux de roulement est très faible. Par contre, pour le portrait global, le plan d'ensemble, je sais ce que j'ai à faire, à dire ou ne pas dire pour que les départements fonctionnent comme une seule machine. J'ai réussi à regrouper les bonnes personnes au bon moment pour que ça marche. Je suis content d'avoir une équipe stable et solide dans chaque concession.»

Son côté leader naturel et sa capacité à voir le potentiel des gens transparaissent à travers l'attitude et l'estime que les employés ont pour lui. Il montre l'exemple et a une influence bénéfique qui donne confiance. Facilement accessible, difficile à surprendre ou à désarçonner, il écoute, il seconde, il donne le portrait global et l'heure juste. Cela dit, l'autre côté de la médaille une nervosité couplée à un bon turbo émotif ont fait place à une meilleure gestion du moteur. «Je veux avoir le sentiment de proximité avec mes employés. J'ai participé à plusieurs activités avec mon monde. J'essaie de parler à tout le monde, d'équilibrer ça.»

C'est une chose d'avoir une entreprise qui roule bien mais pour cela il faut avoir des clients heureux. Il y a la fierté de ses équipes mais avant tout la fierté de savoir ses clients heureux. Une anecdote lui vient tout de suite en tête à ce sujet. Il y a quelque temps, un client lui a envoyé une photo prise lors d'une réunion de famille : les huit membres de la famille sont placés chacun devant leur voiture. Huit Mazda. Huit Mazda achetées chez nous. Amical est probablement le premier mot qu'utilisent les clients de Mazda Sherbrooke, Mazda Magog et Kia Magog pour parler de leur concessionnaire.

De la station-service de son père aux concessions Mazda de Sherbrooke, Mazda de Magog et Kia Magog, on pourrait croire que ses concessions sont sa plus grande fierté. Ce serait mal connaître André Sinclair. Quand on lit entre les lignes de sa manière de faire, de ses valeurs et de sa volonté que ses employés fassent partie de quelque chose de plus grand qu'une simple entreprise on voit transparaître quelque chose de plus fondamental : un homme de famille pour qui ses enfants sont sa plus grande fierté.

André Sinclair